Les nouveaux espaces de travail, ou comment favoriser la collaboration et la productivité en entreprise

Tendances
28 mai 2019

L’espace de travail n’est pas neutre, il influence nos manières de travailler, il structure l’organisation de l’entreprise, ou en est le reflet. Il conditionne aussi notre productivité et favorise, ou freine, la collaboration entre les salariés.

Dès 2013, dans le Baromètre Actineo, 92% des personnes sondées estimaient que « l’aménagement de l’espace de travail était un élément de motivation ». Dans l’édition 2019 de ce Baromètre, l’un des principaux enseignements est la conviction croissante, chez les actifs sondés, que l’espace de travail influe fortement sur la qualité de vie au travail.

Un bon espace de travail rend productif

Toujours selon cette dernière édition, les salariés privilégieraient désormais majoritairement le travail dans des bureaux fermés et seraient hostiles aux espaces ouverts, au flex office (bureaux sans places attribuées), jugés comme l’héritier de l’open space.

Bureaux fermés contre espaces ouverts, une nouvelle querelle des Anciens et des Modernes ? En réalité le sujet est plus complexe.

Si l’on se penche plus attentivement sur les résultats du Baromètre Actineo, on constate que les salariés ne sont pas hostiles à l’open space, à l’ouverture, à l’échange avec leurs collègues. A condition de leur proposer des espaces où ils peuvent s’isoler en cas de besoin, et des salles de réunion facilement accessibles. Une variété d’espaces car dans une journée, nos besoins changent : du travail solitaire au travail en équipe, du travail de concentration au travail en émulation. L’espace doit être conçu pour accompagner et favoriser ces usages.

Le travail collaboratif facilité par l’aménagement de l’espace

Le collaboratif est d’ailleurs une autre attente forte des salariés. Selon une étude de Steelcase, 82 % des employés de bureau estiment qu’ils ont besoin de collaborer avec leurs pairs, tout au long de la journée, pour effectuer leur travail.

Or, toujours selon cette étude, « la plupart des espaces de travail actuels ne prennent pas en charge les processus de travail collaboratif. Peu de choix sont offerts en matière de lieu et de mode de travail. En effet, les zones de travail individuelles séparent les collaborateurs ».

Un bon aménagement des bureaux améliore la qualité de vie au travail des salariés et, par conséquence, leur productivité. Outre l’aménagement d’espaces variés correspondants à la variété des usages, l’entreprise doit veiller au confort de ses locaux en créant des éléments de « qualité de vie » comme un espace détente, un espace sieste, un coworking interne, une cabine téléphonique, un coin cuisine. Sans compter que l’aménagement de l’espace de travail est aussi un facteur d’attractivité et de séduction des nouvelles générations de salariés.

Le confort n’est pas du luxe

Certes, ces changements sont un casse-tête pour les directeurs Immobilier car les tendances changent vite et les temps d’aménagement sont assez longs. Mais adapter le plus finement possible les bureaux aux attentes des salariés est un investissement très rentable en termes de bien-être, de productivité et d’engagement.

A notre échelle, c’est ce que démontre l’expérience Secondesk. L’attention dédiée aux aménagements, le soin pris pour favoriser les échanges et l’émulation sont constamment relevés par nos clients comme des facteurs déterminants de réussite et d’implication des équipes.

Et si vos bureaux ne sont pas encore optimisés et que vous souhaitez passer le cap pour vos collaborateurs ou vos équipes, nous vous invitons à venir tester ces types aménagements chez Secondesk.

Contactez-nous